5/5

Les sites « mobile-friendly » mieux classés sur les mobiles

Olwenn Burlisson
Olwenn Burlisson
Sommaire

Votre site est-il « Mobile-Friendly » ?

Affiché en France depuis quelques mois, le label de Google « mobile-friendly » (« site mobile » – voir visuel ci-contre)  est destiné à favoriser la lisibilité sur les sites mobiles et donc à améliorer l’expérience utilisateur.

Les sites dont la navigation est fluide, intuitive et rapide et qui présentent une ergonomie adaptée aux différents supports mobiles sont désormais « approuvés » Google.

Testez votre site

Vous vous demandez si votre site est « mobile-friendly » ? Peut-être avez-vous déjà reçu un mail de Google vous alertant des erreurs présentent sur votre site ? Si ce n’est pas le cas, et pour en avoir le cœur net, Google vous donne accès à un outil de Test compatibilité mobile de Google test de compatibilité mobile de Google

Si votre site est compatible, voici ce que vous devriez lire :

Optimisez votre site

Si l’affichage de votre site n’est pas optimisé pour les terminaux mobiles, vous pouvez vous aider du rapport d’erreurs présent dans Google Webmaster Tools ou du guide de Google pour l’adapter. Voici quelques pistes :

  • Eviter les textes trop petits ou les liens trop rapprochés ou difficiles à cliquer
  • Proposer un contenu adapté aux différentes tailles d’écran
  • Bannir les technologies mal supportées comme Flash…

Le label « Mobile-Friendly », nouveau facteur de référencement  ?

Les sites « mobile-friendly » mieux classés

Après cette phase de « conseils », Google est sur le point d’initier la prochaine étape : faire de cette compatibilité mobile un critère de classement dans son algorithme.

A partir du 21 avril 2015, le « mobile-friendly » deviendra un critère essentiel dans algorithme de classement de Google et impactera directement le classement des pages de résultats sur mobile. Le moteur de recherche fait la part belle aux sites web optimisés pour une consultation mobile et proposera aux utilisateurs les pages de résultats les plus pertinentes et les mieux adaptées à l’appareil utilisé. Ainsi, votre site, s’il n’est pas optimisé pour les mobiles pourra être bien classé sur Google pour une recherche faite sur ordinateur mais disparaître de la première page en cas de recherche sur mobile.

A noter qu’il ne suffit pas d’optimiser une page pour que tout son site profite du label « mobile-friendly ». Seules les pages adaptées aux mobiles bénéficieront du critère de référencement organic. Gary Illyes de Google a en effet annoncé que l’algorithme de Google allait fonctionner sur une base de page par page. 

La vitesse de chargement devient déterminante

Autre critère important, la Vitesse chargement site sera aussi déterminante. Si votre site mobile est trop lent, Google pourra le signaler par le label « Slow » sur les pages de recherches mobiles. Pour contrôler la vitesse de votre site, Google vous propose un outil de mesure.

Aujourd’hui, c’est la vitesse de chargement de votre site sur ordinateur qui est testée par Google mais la méthode devrait être modifiée rapidement afin de mieux différencier les signaux provenant des ordinateurs et des supports mobiles.

Les contenus des applications plus visibles sur mobile

Google annonce également un autre changement touchant les applications. Les résultats sur mobiles prendront davantage en compte le contenu des apps indexées. On constate que c’est déjà le cas en France : depuis juin 2014, Google fait remonter en priorité les résultats des applications que les mobinautes ont déjà téléchargées.

Vérifier que votre site est rapide et « mobile friendly » est aujourd’hui plus important que jamais ! Nodal Média vous propose des solutions, contactez-nous !