5/5

Google Shopping devient payant

Olwenn Burlisson
Olwenn Burlisson
Sommaire

Google Shopping a basculé le 13 février dernier en mode payant. Cette transition, largement annoncée, se terminera à la fin du 2e semestre 2013. Elle implique pour les e-commerçants de s’adapter rapidement afin d’être prêt le jour J.  Soledis décrypte pour vous ce qui va vraiment changer.

Un nouveau modèle payant

Principal changement : On ne pourra plus afficher ses produits gratuitement dans le plus grand moteur de recherche du monde ! Autrefois classés par pertinence, les produits que soumettaient les marchands à Google Shopping seront maintenant soumis à un CPC (Coût par Clic). Le positionnement va donc se jouer sur un système d’enchères, à la mode AdWords.

Nouvelle interface de gestion

Qui dit CPC, dit gestion des clics. S’il suffisait avant de posséder un compte Google Merchant Center pour diffuser ses produits sur Google Shopping, il faudra maintenant posséder un compte Google AdWords. Les marchands auront ainsi la possibilité de créer des Product Listing Ads (PLAs) qu’ils pourront gérer via Google Adwords comme n’importe quelle campagne de liens sponsorisés (ciblage géographique, enchères…).

Structure de fichiers : Le contenu des catalogues sera déterminant

Comme pour tout comparateur de prix, Google Shopping impose une structure de fichier à respecter pour pouvoir intégrer les produits dans son moteur. Le passage au payant va intensifier la lutte à la pertinence des informations fournies à Google. Les marchands devront donc fournir des données de plus en plus qualifiées pour coller aux attentes du méga moteur de shopping…. Etape souvent négligée à l’époque de l’ancien modèle gratuit !

Ces changements vont donc générer une charge de travail supplémentaire pour les e-commerçants, et ce pour deux raisons :
–  Même si l’interface de gestion reste unique, le double flux (Adwords pour les mots-clés et Shopping/PLAs pour les produits) va augmenter l’attention à porter à ce comparateur incontournable.
–  Le contenu des produits va devoir coller au mieux aux attentes de Google : encore un axe de référencement à prendre en compte, même si on peut supposer qu’il va rester proche du référencement naturel.

Soledis vous accompagne dans la transition et vous apporte son expertise dans la gestion de campagnes AdWords et de diffusion de produits. N’hésitez pas à nous contacter !