5/5

Web Sémantique : dynamiser le web avec Powder

Olwenn Burlisson
Olwenn Burlisson
Sommaire

Le W3C planche sur un « web de confiance »

Le consortium W3C, chargé de réguler l’usage des langages de programmation web, vient de publier un nouveau standard baptisé Powder. Ce protocole permet au développeur de décrire précisément le contenu de son site Internet et de certifier la qualité de son architecture. Grâce à un jeu de métadonnées l’internaute peut ainsi trouver plus rapidement une information à partir d’un moteur de recherche. Cette initiative devrait contribuer à dynamiser le web sémantique car Powder utilise le langage d’ontologie web OWL et RDF servant précisément à décrire le contenu de certains documents.

[…]

Le standard Powder peut aussi bien être utilisé pour décrire le contenu que le contenant. Ainsi, un développeur souhaitant mettre en avant la version mobile de son site Internet peut tirer parti de protocole qui procèdera dans ce cas à une vérification auprès du validateur W3C MobileOK. Si l’architecture du site est bien conforme aux recommandations du W3C, il générera un label de garantie apposé aux pages du site en question.

[…]

Article complet sur Neteco.com